Se préparer à accueillir son chiot à la maison

Accueillir un chiot, surtout si c’est une première adoption, peut être un chamboulement dans nos vies. Moi la première, je n’ai pas su comment faire les premiers temps, comment réagir dans certaines situations ou comment procéder pour que mon chiot se sente bien dans cette nouvelle vie. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables et très compétentes dans le domaine canin qui m’ont donné des conseils pour le bien-être du foyer et du chiot dès son arrivée.

Accueillir son chiot à la maison

Aménagement de l’espace du chiot 

  • Le couchage : Il y a de nombreuses marques qui font de jolis paniers qui nous font craquer par leur mignonnerie et s’accordent parfaitement avec nos décorations d’intérieur. Cependant, si petit chien s’amuse à déchiqueter et sortir la mousse du joli panier, ça peut être problématique. On recommande souvent aux maîtres de chiot d’acheter une corbeille en plastique et de mettre dedans un bon tapis ou un matelas à l’intérieur. Je n’ai pas suivi cette recommandation et ai acheté un joli panier bleu pour l’arrivée de mon chiot. Elle s’est chargée d’attaquer les coins pendant mes absences les premières semaines mais a très rapidement cessé de détruire.
  • Les gamelles : Vous pouvez acheter des gamelles en inox ou des gamelles en céramique. Les gamelles en plastique ne sont pas toujours recommandées car légères, elles peuvent se renverser facilement. Pour les avoir toutes testées, j’ai une grande préférence pour les gamelles en céramiques. Pour sa légèreté, je garde toujours une gamelle en inox dans le coffre de ma voiture pour emporter lors des balades.
  • Les jouets : Pas d’école pour les jouets. Chaque chien aura sa préférence : balles, cordes, “pouic-pouic”, peluches, jouets en plastique rigide, jouet à ronger… En plus des jouets que votre chien aimera, il est intéressant d’acheter des jouets d’occupation pour occuper votre chien / chiot pendant vos absences. Ces jouets peuvent être des Kong à fourrer de pâté ou des balles distributrices de croquettes par exemple.

Accueillir son chiot à la maison : les jouets

Sellerie du chiot : Laisse en corde ou laisse rétractable ? Harnais ou collier ? 

  • Laisse : Il existe plusieurs types de laisses. Laisse en corde, laisse en cuir, laisse en chaîne, longe, laisse rétractable… Je vous recommande de faire l’acquisition d’une laisse en corde courte (1m/1m50) ou une laisse multi-positions, et d’une longe. La laisse courte sera utilisée lors des balades quotidiennes mais aussi pour l’apprentissage de la marche en laisse et de la marche au pied. En campagne ou pour l’apprentissage du rappel, la longe vous sera d’une grande utilité.
    Il n’est pas recommandé de promener son chien en laisse rétractable pour plusieurs raisons. La laisse rétractable n’est pas recommandée pour l’apprentissage de la marche en laisse. Elle ne convient pas non plus aux chiens qui tirent en laisse ou qui n’ont pas de rappel. Car la laisse se déroule mais ne se rembobine pas et en cas de danger, il est très difficile de faire revenir son chien rapidement sans se blesser.
  • Harnais / Collier : Ici aussi, il y a différents types de colliers et de harnais : collier simple, collier martingale, collier à pics, collier étrangleur, semi-étrangleur, harnais en H, harnais en Y, harnais anti-traction, etc. Selon moi, les colliers à pics, colliers étrangleurs ou semi-étrangleurs sont violents pour le chien et peuvent provoquer de réels traumatismes physiques et psychologiques. Un chien qui a peur de son maître, via le port d’un collier de ce type, ne liera jamais de réelle complicité avec lui. Je recommanderai toujours le harnais anti-traction. Le harnais anti-traction comporte deux attaches : une sur le dos, une autre sur le poitrail. En attachant son chien sur le poitrail, s’il tire, il va pivoter sur vous même et arrêter de tirer, quelque soit son gabarit. Lana a testé deux types de harnais anti-tractions.
    • Le harnais Animalin. Celui-ci comporte une attache sur le poitrail de type martingale. Il ne blesse pas le chien et fait très bien son job de harnais anti-traction. Réglable et avec différentes couleurs, vous trouverez sans difficulté celui qui ira le mieux à votre chiot.
      Son point fort : il est munit d’une poignée sur le dos, très pratique pour garder son chien auprès de soit en cas de danger, de bagarre, dans la salle d’attente chez le vétérinaire… Lana a porté ce harnais de ses 2 mois à ses 2 ans. Son développement physique s’est très bien déroulé (question que l’on se pose souvent) et grâce à lui nous avons facilement apprit la marche en laisse.
    • Le harnais Ruffwear. Nous sommes récemment passé au harnais Ruffwear. Lui aussi a une attache sur le poitrail empêchant le chien de tirer en laisse. Il existe de nombreuses tailles et couleurs également sur ce modèle de harnais.
      Son point fort : il donne une meilleure aisance au chien au niveau des épaules, quand il court, lors de randonnées… J’en suis très satisfaite et Lana s’y est très vite fait.
Accueillir son chiot à la maison : harnais Animalin

Harnais Animalin

Accueillir son chiot à la maison : harnais ruffwear

Harnais Ruffwear

D’autres astuces pour gérer au mieux l’arrivée de votre chiot

Voici deux conseils que l’on m’a donné pour gérer au mieux l’arrivée de Lana :

  • Avant d’aller la chercher, nous avions convenu, avec son éleveuse, qu’elle prépare un linge avec laquelle sa mère biologique dormirait pendant quelques jours avant le départ pour y laisser son odeur. Elle me remettrait ce linge pour l’installer dans le panier de Lana, ce qui pourrait la rassurer les premières nuits.
  • Fleurs de Bach – Rescue Pet. Si vous ne les connaissez pas, les Fleurs de Bach sont des élixirs floraux utilisés pour apaiser des états émotionnels. J’écrirais un article plus complet sur les Fleurs de Bach si le sujet vous intéresse. Le Rescue Pet est un mélange de plusieurs élixirs pour apaiser votre animal lors d’évènements délicats à gérer émotionnellement : feu d’artifice, déménagement, consultation chez le vétérinaire. J’ai donné du Rescue Pet à Lana pendant une semaine suite à son arrivée à la maison et je pense que cela l’a aidé à vivre le changement d’environnement. En savoir plus sur le Rescue Pet.

 

J’espère que cet article aura répondu aux questions que vous vous posez pour accueillir un chiot dans les meilleures conditions qu’il soit. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire 🙂

Je vous propose de se retrouver le mois prochain pour une Sélection d’articles pour chien.

A très vite !

Maud ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *